• Un cours en demi-groupe...

    Travailler avec une partie de la classe pendant que l'autre est en autonomie...

    Les professeurs des écoles y arrivent, ils le disent dans leur blog. Mais qu'ai-je découvert aujourd'hui ? C'est vrai ! Un (vrai) professeur de Mathématiques l'a vérifié (ici) !

    Puisque c'est comme ça, j'essaie...

     

    Oui, enfin, j'essaie doucement ! Tout d'abord, je vais faire ça mardi : j'ai 1h30 avec les 4ème, niveau timing, ce sera déjà plus souple que sur une heure (surtout que la plupart des heures de cours durent... 55 minutes !)

    Lundi, il y a un petit test sur le théorème de Thalès, c'est en fonction des résultats que je définirai les groupes. (selon l'hétérogénéité des résultats aussi, pour savoir si je fais des groupes homogènes ou des groupes de besoin)

    Et mardi, il y aura deux phases de 45 minutes :

    Ma classe sera organisée comme lors des travaux de groupes :

     

    Un cours en demi-groupe...

    Ce plan me permet d'écrire et d'afficher facilement les noms des élèves au sein de leur groupe. Les groupes de devant et le rouge travailleront avec moi au départ et les autres en autonomie, puis changement de place (sauf le groupe rouge et le vert foncé)

     

    Cette configuration permettra, pour ceux qui sont en autonomie :

    • une entraide
    • une meilleure mise en route (pour ceux qui traînent parfois en se disant que la correction va arriver)

    pour l'autre activité :

    • je serai plus disponible pour les élèves en difficulté

     

    Par la suite, pour les travaux en autonomie, je pourrai envisager de donner différents exercices en fonction des compétences à approfondir ! Je vous donne le retour prochainement ! ...

    A suivre donc !

     

    Ça y est ! Voici mon bilan : la première partie a été très calme... Les élèves en autonomie se sont mis plus facilement au travail (comme je l'avais espéré) car il n'y a pas "l'attente de la correction"

    Sur l'activité de Von Koch, je passais dans les groupes mais globalement c'est surtout à la fin que j'ai "repris la main".

         Le changement était bienvenu, surtout par les élèves en autonomie qui "se lassaient" un peu.

    Dans la deuxième partie, il y a eu un petit temps pour que les élèves se mettent en autonomie (ceux qui avaient fait l'activité avec moi) mais ça s'est déroulé TRÈS CALMEMENT ! c'était plus calme que d'habitude et je suis beaucoup moins intervenue. J'étais vraiment sur le fil pour finir avec les élèves sur le bilan de l'activité sur les puissances... Il faut dire que la principale adjointe a pris 5 minutes au début de mon cours pour des explications diverses, et la sonnerie est toujours à l'heure (inconvénient que n'ont pas les professeurs des écoles).

    Je vais continuer comme ça avec cette classe... Donc je laisse ma salle en configuration "groupe".


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 26 Février 2015 à 06:26

    Ravie que cela se soit bien déroulé avec des "grands du collège"! Je suis convaincue que ces ateliers sont "la" solution pour une différenciation pédagogique efficace!

    Merci également pour votre visite sur mon blog et le lien vers celui-ci!

    2
    Jeudi 26 Février 2015 à 12:11

    De même, merci pour la visite ! Et pour les explications yes

    Et bien voilà, je suis lancée et je vais pouvoir faire un nouvel article pour expliquer mes mises en œuvre ! ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :